Pourquoi s’intéresser aux histoires des femmes des prophètes ?

S’intéresser à l’histoire ne doit pas à être nostalgique d’un passé glorieux et inatteignable. La lecture de livres historiques n’est donc pas un passe-temps mais une discipline fondamentale dans la vie du musulman.

Pourquoi s’intéresser à l’histoire ?

L’objectif, quand on lit sur l’histoire, c’est de tirer les leçons du passé. Comme le pensaient ibn Khaldûn ou Bennabi, le temps est cyclique. Même si les évènements ne se reproduisent jamais tout à fait à l’identique, en réfléchissant aux erreurs de nos prédécesseurs, nous pouvons éviter de tomber dans les mêmes.

S’intéresser à l’histoire, c’est donc tendre vers les qualités de ceux qui nous ont précédé et tout faire pour nous éloigner de leurs défauts.

Pourquoi s’intéresser aux histoires des femmes des prophètes ?

Les histoires de ces femmes sont riches en enseignements. Parmi elles, il y en a eu qui étaient des modèles à suivre et d’autres des modèles à fuir.

Ceci étant dit, je vous laisse écouter l’émission du jour dans laquelle je reviens sur tout cela et vous présente le livre « Les femmes des prophètes », traduit, adapté et publié par les éditions Al Imam.

Cette émission est également disponible sur Apple Podcasts, Deezer et Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.