8 août 2020

La société islamique est un navire qui menace de couler

Malek Bennabi comparait la société islamique à un navire qui menace de couler. Selon lui, lorsque l’on veut sauver un navire du naufrage, il faut le ramener à bon port. Le port représente la civilisation qui permettrait à la société islamique de reprendre sa fonction historique. La force qui permet le retour au port est la religion qui est une énergie salvatrice.

Nota Bene : Dans le présent article, je tenterai de vous faire un résumé du propos de l’auteur. Le but étant de retranscrire le plus fidèlement possible la pensée de celui-ci, il n’y aura donc aucun ajout ou modification venant de moi.

La difficulté qui se présente si l’on tente de sauver ce navire en le ramenant au port est que la société islamique, étant déchirée, chacun veut ramener le navire dans un port différent.

Afin de résoudre ce problème, il convient d’agir comme le fit le Prophète ﷺ. En effet, celui-ci vécut pleinement cette idée authentique qu’est l’Islam (voir l’article suivant pour mieux comprendre la notion d’idée authentique et/ou efficace) et il était prêt à mourir pour elle. Il faut donc que le Musulman s’assure de la conformité de ses actes avec la religion et s’éloigne des passions qui le feraient dévier de son objectif de sauvetage du navire.

En suivant cette méthode, le Musulman sauvera non seulement la société islamique, mais également la société humaine toute entière.

Que Dieu fasse miséricorde à Malek Bennabi !

Source bibliographique :

Malek Bennabi, “Les rencontres de Damas”, éd. Benmerabet, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.