13 juillet 2020

Soufi, mon amour : symptôme de musulmans tombés dans la spiritualité laïque

J’ai découvert Soufi, mon amour sur le conseil de beaucoup de musulmanes et musulmans (n’ayons pas peur des mots, surtout de musulmanes). L’ayant lu sans aucun a priori, j’ai été étonné de découvrir que ce livre était décrit par beaucoup comme le vrai visage de l’Islam. Ce que j’y ai découvert était tout autre chose. Mais commençons par le commencement.

2 réflexions sur « Soufi, mon amour : symptôme de musulmans tombés dans la spiritualité laïque »

  1. C’est vraiment une analyse intéressante que je vais partager sans autres autour de moi..malheureusement on est une génération attirée par les “effets spéciaux” et ce livre produit justement cet effet là… Et il faut faire tout un travail derrière pour se distancer des idées véhiculées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.